Université de Bordeaux
VIA InnoCentre d'expertise de l'université de Bordeaux
Cluster of excellence

Vers la conception de matériaux innovants pour l'intelligence environnementale et la conversion d'énergie

 07/04 - 31/12

Le Laboratoire de chimie des polymères organiques (LCPO - Bordeaux INP, CNRS et université de Bordeaux) s’associe à quatre acteurs industriels majeurs dans les secteurs des matériaux – Arkema –, de l’électronique imprimée – Isorg –, de la sécurité – SURYS –, et de la mobilité – Valeo – et inaugure à Bordeaux la chaire industrielle SMILE. Sélectionnée et cofinancée par l’Agence nationale de la recherche (ANR), cette chaire est dédiée à la conception de matériaux innovants pour l’intelligence environnementale et la conversion d’énergie.

© Arkema/Isorg/Surys/Valeo © Arkema/Isorg/Surys/Valeo

La chaire industrielle SMILE aura pour finalité de répondre aux tendances et besoins critiques dans les domaines des capteurs/actionneurs pour véhicules autonomes, de la biométrie, des dispositifs anti-contrefaçon et de l’énergie nomade, tout en apportant des solutions innovantes via les technologies d’impression et l’utilisation de matériaux organiques dans un souci environnemental.

Forte d’une solide expertise scientifique acquise au sein du LCPO dans le domaine de la science et de l’ingénierie des matériaux, met l’accent sur les matériaux polymères électro-actifs, tout en s’appuyant sur les plateformes ELORPrintTec (technologies d’impression pour l’électronique organique) et VIA Inno (intelligence technologique) de l’université de Bordeaux. Elle est portée par le professeur Georges Hadziioannou et le Dr. Guillaume Fleury,

Le programme « SMILE » repose sur une structuration forte de la recherche public/privé et sur la complémentarité des partenaires (Arkema, Isorg, SURYS et Valeo) représentant l’ensemble de la chaîne d’acteurs qui souhaitent conduire des projets en commun pour développer des matériaux organiques « intelligents », respectueux de l’environnement tout en conservant leur efficacité et leur performance.

Le programme SMILE va par conséquent s’attacher, d’un côté, à développer des technologies propriétaires innovantes qui seront implémentées dans des prototypes pour des applications choisies, et d’un autre côté, à réaliser des études d’ingénierie fondamentale afin d’optimiser la performance des matériaux et les processus de fabrication des dispositifs. L’intégration de fonctions intelligentes permet d’ajouter de la valeur aux dispositifs et ainsi de répondre de manière cruciale aux besoins des partenaires industriels, qui aspirent à développer des produits innovants en réponse aux grands enjeux d’aujourd’hui et de demain en matière de santé, de mobilité, de logement et de sécurité.

https://www.u-bordeaux.fr/Actualites/De-la-recherche/Vers-la-conception-de-materiaux-innovants-pour-l-intelligence-environnementale-et-la-conversion-d-energie
Figure dans les rubriques
Actualités


HAUT